Lampe à huile

Salignac-sur-Charente, IIIe siècle

Dépôt du musée d’Art et d’Histoire, Cognac

Lampe à huile
Salignac-sur-Charente, IIIe siècle
Dépôt du musée d’Art et d’Histoire, Cognac

Lampe à huile
Salignac-sur-Charente, IIIe siècle
Dépôt du musée d’Art et d’Histoire, Cognac

Découverte à la fin du XIXe siècle lors de fouilles à Salignac-de-Pons (actuelle Salignac-sur-Charente), cette lampe à huile présente en son centre un motif de chandelier à sept branches (menorah), emblème juif par excellence qui se diffusa largement après la destruction du Temple de Jérusalem en 70 de notre ère. De part et d’autre de celui-ci, se distinguent une branche de palmier (loulav) et une corne de bélier (shofar), confirmant la destination juive de cet objet. Datée du IIIe siècle, cette lampe constitue l’un des témoignages archéologiques les plus anciens d’une présence juive en Gaule, précédée seulement par une lampe trouvée à Orgon (Bouches-du-Rhône), datée du Ier siècle avant notre ère. Les conditions de sa mise au jour ne permettent pas de connaître le propriétaire de cette lampe, mais l’Aquitaine et la Provence ont livré quelques objets et bijoux témoignant d’une présence juive, diffuse mais sédentaire.

Sur le même thème

Lampe à huile
Salignac-sur-Charente, IIIe siècle
Dépôt du musée d’Art et d’Histoire, Cognac
Daily life

Salignac-sur-Charente, IIIe siècle