Autoportrait

Maurycy Gottlieb (Drohobytch, 1856 – Cracovie, 1879)

1879

Huile sur toile, 23 x 17,7 cm

Autoportrait
Maurycy Gottlieb (Drohobytch, 1856 – Cracovie, 1879)
1879

Autoportrait
Maurycy Gottlieb (Drohobytch, 1856 – Cracovie, 1879)
1879

Disparu à l’âge de vingt-trois ans, alors qu’il était un représentant prometteur de la peinture polonaise, Maurycy Gottlieb réalisa en peu d’années quelque trois cents œuvres. Formé à l’académie des Beaux-Arts de Vienne dès l’âge de seize ans puis à celle de Cracovie, l’artiste n’a que vingt ans lorsqu’il reçoit un prix à Munich pour son tableau Shylock et Jessica (1876), aujourd’hui perdu. Écartelé entre le judaïsme et le nationalisme polonais, il s’est représenté dans Juifs priant à la synagogue le jour de Yom Kippour (1878) et dans deux toiles monumentales demeurées inachevées : Le Christ prêchant à Capharnaüm et Le Christ devant ses juges (1877-1879).

Sur le même thème

Gerrit Adriaenszoon Berckheyde
Vue de la synagogue ashkénaze et de la synagogue portugaise à Amsterdam
Amsterdam, vers 1680-1685
Dépôt du Musée de Picardie
History, Fine arts

Gerrit Adriaenszoon Berckheyde (Haarlem, 1638–Haarlem, 1698)

Amsterdam, 1682

Hermann Struck (Berlin, 1876 – Haïfa, 1944)
Portrait de Theodor Herzl
Berlin, 1903
History, Fine arts

Hermann Struck (Berlin, 1876 – Haïfa, 1944)

Berlin, 1903

Simon Mondzain,
Pro Patria
1920
Fine arts, History

Simon Mondzain (Szamaj Mondszajn, dit ; Chelm, Pologne, 1887 ou 1888 – Paris, 1979)

Paris, 1920