Menu principal

Menu secondaire

Contenu

Musée d'art et d'histoire du Judaïsme

Retour Conférences et rencontres Rencontre

----------------------

Carte Amis du Mahjtarif Programme Télécharger le programme du Mahj
de janvier et février 2011

----------------------

----------------------


David Goldblatt©Martine Franck
Photo de David Goldblatt©David Goldblatt

Mercredi 12 janvier 2011 à 19 h 30
David Goldblatt

Conversation avec Quentin Bajac, Chef du Cabinet de la photographie, Centre Pompidou - Musée national d’art moderne

Né en 1930, David Goldblatt est le chef de file de la photographie sud-africaine. Sa famille, d’origine lituanienne, avait émigré en Afrique du Sud vers 1893, fuyant les persécutions antisémites. Intéressé très tôt par la photographie et l’histoire de son pays natal, David Goldblatt a commencé sa carrière comme photographe de presse au début de l’apartheid. Depuis les années soixante, il est devenu un observateur critique de la société sud-africaine. Ses photos apportent un témoignage saisissant de la vie quotidienne en Afrique du Sud au cours des dernières décennies.
La particularité de David Goldblatt est d’avoir su diversifier son style et son approche sans quitter son pays. Lauréat de nombreux prix (Hasseblad en 2006, Prix Henri Cartier-Bresson en 2009), son travail a également été consacré lors d’importantes expositions, notamment au Jewish Museum et au New Museum de New York dernièrement. Ses œuvres font partie des collections des plus grands musées internationaux.
Cette rencontre sera l’occasion pour David Goldblatt de revenir sur plus de cinquante ans d’histoire de l’Afrique du Sud à travers son objectif et de traiter de sa position très particulière d’observateur et de citoyen-témoin, de son engagement pour une pratique de la photographie résolument documentaire, et de la complexité de la situation politique et sociale actuelle de son pays.


Cette rencontre est organisée à l’occasion des expositions qui lui sont consacrées à la Fondation Henri Cartier-Bresson «TJ» (12 janvier - 17 avril 2011) et à la Galerie Marian Goodman (15 janvier - 19 février 2011)

Fondation Henri Cartier-Bresson    Galerie Marian Goodman


----------------------
 
 

© Musée d'art et d'histoire du Judaïsme