Menu principal

Menu secondaire

Contenu

Musée d'art et d'histoire du Judaïsme

Retour Portraits de ville

----------------------

Carte Amis du Mahj tarif Programme du Mahj Télécharger le programme du Mahj
d'avril à août 2010

----------------------
----------------------

Buenos Aires Ensemble Gabriel Sivak & Contramarce

Rue de Buenos Aires
©DREnsemble Gabriel Sivak & Contramarca
©DR

Buenos Aires
Dimanche 6 juin 2010 de 16 h à 20 h 30

Depuis le dernier quart du XIXe siècle jusqu’à la fin des années 1950, l’Argentine a accueilli un flux quasi ininterrompu d’immigrants juifs venus d’Europe puis du Proche et du Moyen- Orient. La majorité des juifs vivant aujourd’hui dans ce pays est issue des immigrations russe et lituanienne. À partir de 1976, la junte militaire est la cause de l’émigration de nombreux Argentins victimes de la répression politique.
Parmi eux se trouvent beaucoup de fils et filles d’immigrés juifs. À la fin des années 1990, la population juive argentine compte 450 000 personnes, dont 300 000 dans la province de Buenos Aires. Suivant de peu l’attentat contre l’ambassade d’Israël en 1992, l’attentat antisémite à la bombe contre l’AMIA, l’Asociación mutual israelita argentina (le Centre culturel communautaire juif ) à Buenos Aires, le 18 juillet 1994, a déclenché une lente émigration vers l’Europe, l’Amérique du Nord (le Canada) ou Israël, qui a été accentuée par les conséquences de la crise économique de 2002. Néanmoins, la présence des artistes et des intellectuels juifs dans la vie culturelle du pays n’a pas perdu en intensité.
Musiciens, écrivains, cinéastes, comédiens, psychanalystes portent en eux l’héritage des immigrants, des gauchos judios et de ceux qui échappèrent à la Shoah. Beaucoup, cependant, sont devenus « nomades », résidant alternativement en Argentine et en Europe.


16 h
Gauchos y porteños : passé et présent des juifs de Buenos Aires
Programme coordonné par Anne Hélène Hoog, historienne, conservation du Mahj

flecheTango judio
Une promenade dans l’histoire du tango en compagnie d’Edgardo Cozarinsky, écrivain et réalisateur et Nardo Zalko, historien du tango, journaliste.
Avec :
flecheGabriel Sivak au piano
fleche Serge Amico au bandonéon

flecheLes juifs dans la vie culturelle en Argentine aujourd’hui
Table ronde animée par Anne Hélène Hoog, avec la participation de :
flecheMiguel Benasayag, psychanalyste
flecheEdgardo Cozarinsky, écrivain et réalisateur
flecheEdgard Tenembaum, producteur

19 h Concert
Un eco de palabras
Ensemble Gabriel Sivak & Contramarca

Avec :
flecheSerge Amico, bandonéon
flecheSurvier Flores, violon
flecheElton Majollari, violon
flecheRitsuko Ohashi, alto
flecheMarie-Ange Wachter, violoncelle
flecheGabriel Sivak, piano, compositions

Un eco de palabras (Un écho de paroles – hommage à Borges) est une proposition artistique qui explore l’imaginaire. Issu de la nouvelle génération du tango, Gabriel Sivak est un jeune compositeur argentin résidant à Paris. Puisant son inspiration dans la culture sud-américaine et la richesse harmonique de la musique classique du XXe siècle, il construit depuis plusieurs années un univers musical audacieux et original, où se mêlent subtilement mélodies aériennes, variations rythmiques et explorations sonores.
Avec l’ensemble Contramarca, Gabriel Sivak nous offre un répertoire de créations entre Europe et Argentine, dans lesquelles cordes, piano et bandonéon se mélangent dans des pièces à géométrie variable, et autant de voyages de Paris à Buenos Aires.


Tarifs
Réservation indispensable par mél
reservations@mahj.org

ou par téléphone au 01 53 01 86 48
du lundi au vendredi
de 14 h à 17 h 30

----------------------

 
 

© Musée d'art et d'histoire du Judaïsme