Menu principal

Menu secondaire

Contenu

Musée d'art et d'histoire du Judaïsme

  • Événements passés
  • Salle de l'auditorium
  • Retour Lectures

    ----------------------

    Carte Amis du Mahj tarif ProgrammeTélécharger le programme du Mahj
    de septembre à décembre 2010


    ----------------------

     

    ----------------------

    Isaac Schoenberg
    Chana Zylbermann
    Robin Renucci

    Isaac Schoenberg ©DR
    Chana Zylbermann ©DR
    Robin Renucci ©DR

    Mercredi 17 novembre 2010 à 20 h
    Lettres à Chana
    Camp de Pithiviers, 16 mai 1941- 24 juin 1942

    D’Isaac Schoenberg (éditions du Cercil, 1995)

    Lues par Robin Renucci

    À l’occasion de l’exposition Felix Nussbaum

    Lecture présentée par Hélène Mouchard-Zay, présidente du Cercil (Centre de recherche et de documentation sur les camps d'internement et la déportation juive dans le Loiret).



    « Je suis convaincu qu'on ne va pas garder au camp des gens auxquels rien de malhonnête n'est à reprocher »... Isaac Schoenberg, qui écrit ces lignes au camp de Pithiviers, en juillet 1941, a été arrêté à Paris, en même temps que 3 700 Juifs étrangers, en vertu de la loi de Vichy du 4 octobre 1940 qui donne aux préfets le pouvoir arbitraire d'interner les Juifs étrangers dans des camps spéciaux. Comment ce jeune peintre de 34 ans, passionné de musique, qui écrit à la femme qu'il aime, aurait-il pu croire que tout avenir lui était désormais interdit ?
    Interné au camp de Pithiviers, du 14 mai 1941 au 25 juin 1942, il a écrit, chaque jour ou presque, à Chana Zylbermann. 141 de ces lettres ont été conservées : quelques lettres « légales » écrites en français, la plupart en yiddish, sorties clandestinement. Le 25 juin 1942, il est déporté à Auschwitz. Il survit cinq semaines.


    Robin Renucci est passé par le Conservatoire National d'Art Dramatique avant d’être rapidement révélé au cinéma. Parallèlement à sa carrière de comédien au cinéma, au théâtre et à la télévision, il s’investit dans le développement d'ateliers et d'un festival de théâtre en Corse.
    En 2004, il a adapté pour le théâtre Le Pianiste de Wladyslaw Szpilman qu’il avait lu au Musée d’art et d’histoire du Judaïsme en 2001.



    ----------------------
     
     

    © Musée d'art et d'histoire du Judaïsme