Menu principal

Menu secondaire

Contenu

Musée d'art et d'histoire du Judaïsme

Retour Conférences et rencontres
Conférence
Autour de l'exposition Walter Benjamin Archives

----------------------

Carte Amis du Mahjtarif Programme Télécharger le programme du Mahj
de septembre 2011 à janvier 2012


----------------------

----------------------

Germaine Krull,
Passage du Ponceau, 1928
Berlin, Akademie der Künste,
Estate Germaine Krull, Museum Folkwang, Essen

Mercredi 30 novembre 2011 à 19 h 30
Paris et les passages parisiens
dans l'œuvre de Walter Benjamin

Par Henri Lonitz, l'un des deux directeurs des Archives T. W. Adorno, codirecteur de la nouvelle édition critique des œuvres et inédits de Walter Benjamin (Suhrkamp, 21 vol.), et Florent Perrier, responsable scientifique de l’édition française de Walter Benjamin. Archives (Klincksieck, 2011). Henri Lonitz et Florent Perrier travaillent ensemble à la nouvelle édition du Livre des passages.

Henri Lonitz a édité la correspondance d’Adorno avec Walter Benjamin et Alban Berg ainsi que les fragments d’Adorno sur la théorie de la reproduction en musique. Avec Ch. Gödde, il co-dirige la nouvelle édition critique en 21 volumes des œuvres et inédits de Walter Benjamin (Suhrkamp) et Florent Perrier, docteur en esthétique (Paris I Panthéon-Sorbonne), chercheur associé à l’Institut Mémoires de l’édition contemporaine (IMEC) et aux Archives W. Benjamin (Berlin).
Éditeur et préfacier de l’ouvrage de J.-M. Palmier consacré à W. Benjamin (Klincksieck, 2006, rééd. Belles Lettres, 2010), il est responsable scientifique de l’édition française de Walter Benjamin archives (Klincksieck, 2011) et conseiller scientifique auprès du Musée d’art et d’histoire du Judaïsme pour l’exposition du même nom. Henri Lonitz et Florent Perrier travaillent ensemble à la nouvelle édition du Livre des Passages.


Aborder Paris et Le Livre des passages de Walter Benjamin, c’est moins évoquer un objet de prédilection pour le philosophe allemand ou les traces de cette ville dans ses écrits que conter une aventure intellectuelle qui a imprégné presque toutes ses pensées à partir de 1927, le menant d’une physiologie des passages couverts parisiens au XIXe siècle à une réflexion capitale sur l’histoire placée sous le signe de l'utopie.


----------------------
 
 

© Musée d'art et d'histoire du Judaïsme