Menu principal

Menu secondaire

Contenu

Musée d'art et d'histoire du Judaïsme

Retour Colloque

----------------------

Agenda Carte Amis du Mahjtarif Programme Télécharger le programme du Mahj
de septembre 2012 à janvier 2013


----------------------

----------------------

Amulette en argent gravé
Allemagne ou Europe centrale
©photo Mahj


Lundi 12, mardi 13 et mercredi 14 novembre 2012
L'étude des traditions populaires juives en Europe (XIXe-XXe siècle) : réseaux, méthodes, pratiques

Colloque organisé par Céline Trautmann-Waller (université Paris 3) et Jean Baumgarten (CNRS, EHESS, Paris)

Avec la participation de :
flecheJean Baumgarten (CNRS, EHESS, Paris)
flecheDan Ben-Amos (University of Pennsylvania, Philadelphie)
flecheDominique Bourel (CNRS, Paris)
flecheCecile Kuznitz (Bard College, Annandale-on-Hudson, New York)
fleche Claire Le Foll (University of Southampton)
flecheJudith Lindenberg (EHESS, Paris)
flecheCarole Matheron (université Paris 3)
flecheKrzysztof Pomian (CNRS, EHESS, Paris)
flechePerrine Simon-Nahum (EHESS, Paris)
flecheBarbara Staudinger (université de Vienne
flecheAnne-Marie Thiesse (CNRS, ENS, Paris)
flecheCsaba Tóth (Central European University, Budapest)
fleche Céline Trautmann-Waller (université Paris 3)
flecheCarsten Wilke (Central European University, Budapest)
flecheNatalie Zemon Davis (University of Toronto)


Les savants, du XIXe siècle jusqu’à l’aube de la Seconde Guerre mondiale, nouèrent, autour d’enquêtes, de questionnaires, du classement de sources, d’éditions critiques et de l’analyse des traditions populaires juives orales et écrites, de nombreux contacts scientifiques à travers l’Europe, par le biais de correspondances privées, de sociétés folkloriques, de collectes ethnographiques, de musées, de revues et par un travail de définition et de délimitation de la notion de folklore juif. Entre Berlin, Paris, Vienne, Prague, Budapest, Saint-Pétersbourg, Vilno, Kiev et Varsovie, notamment, entre savants juifs et non juifs se tissent des liens, une réflexion fondée sur des méthodes, des outils, des présupposés théoriques communs.

Ce colloque international a pour but de mettre en lumière cette histoire encore trop peu étudiée et ce vaste travail de recherche axé sur l’étude des différences qui singularisent les traditions folkloriques juives.

----------------------

Programme

Programme Télécharger le programme du colloque




Lundi 12 novembre 2012

19h30
Soirée d’ouverture

Présentation du colloque par Céline Trautmann-Waller (Université Paris 3) et Jean Baumgarten (CNRS-EHESS).

flécheNatalie Zemon Davis (University of Toronto, Canada) :
Languages of the people: Lazăr Şăineanu on Yiddish and Romanian
(Les langues du peuple : Lazăr Şăineanu, sur le yiddish et le roumain)

flécheDan Ben-Amos (University of Philadelphia, USA) : 
Avrom Suzkever (1913-2010) as folklorist
(Avrom Suzkever (1913-2010) comme folkloriste)



Mardi 13 novembre 2012

Matin : 10h30 -13h
Cadres théoriques et enjeux politiques

flécheAnne-Marie Thiesse (CNRS-ENS, Paris) :
L’étude des traditions populaires : un modèle transnational.

flécheKrzysztof Pomian (CNRS, EHESS, Paris) :
Le musée juif en Europe centrale avant la Première Guerre mondiale.

flécheMaurice Kriegel (EHESS, Paris) :
Les récits de Salomon Ibn Verga dans le Shevet Yehuda : « histoire » et/ou « folklore » ?


Après-midi : 14h30 -17h
L’invention des traditions populaires juives : revues, musées et sociétés savantes

flécheDominique Bourel (CNRS, Paris, Humboldt Universität Berlin) :
Max Grunwald et les revues de folklore juif à Vienne.

flécheBarbara Staudinger (Institut für jüdische Geschichte Österreichs / Institute for Jewish History in Austria. (St. Pölten) :
„Die Erfindung des Jüdischen“. Jüdische Volkskunde und jüdische Kultur.
(« L’invention du "juif". Ethnographie juive et culture juive. »)

flécheCsaba Tóth (Université de Szeged) :
Interest towards Yiddish language in Jewish folklore studies in Hungary at the turn of the century. Some examples.
(L’intérêt pour la langue yiddish dans les études du folklore juif en Hongrie au tournant du siècle : quelques exemples)



Mercredi 14 novembre 2012

Matin : 9h30 - 13h
Du folklore à l’ethnographie, l’Europe orientale

flécheCecile E. Kuznitz (Bard College, USA) :
Scholarship for the People: The Study of Yiddish Folklore at the YIVO in Vilna.
(La science pour le peuple : l’étude du folklore yiddish au Yivo de Vilna)

flécheClaire Le Foll (University of Southampton, UK) :
Les premières recherches sur le folklore juif en Biélorussie et Ukraine à la fin du XIXe siècle : science juive ou science impériale ?

flécheJudith Lindenberg (EHESS, Paris) :
Les recueils de chants et d’histoires populaires dans la collection Dos poylische yidntum : une entreprise de sauvegarde mémorielle. 

flécheCarole Matheron  (Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3) :
Isaac Bashevis Singer, entre littérature et folklore.


Après-midi : 14h30 - 17h
Entre Budapest et Vienne : rabbins, politiciens et savants

flécheCéline Trautmann-Waller (Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3) :
Immanuel Löw (1854-1944) et le folklore juif.

flécheCarsten Wilke (Central European University, Budapest) :
Adolf Jellinek (1821-1893) ethnographe.

flécheJean Baumgarten (CNRS-EHESS, Paris) :
Bernhard Heller (1871-1943) et l’étude des légendes juives.

----------------------
 
 

© Musée d'art et d'histoire du Judaïsme