Menu principal

Menu secondaire

Contenu

Musée d'art et d'histoire du Judaïsme

Retour Expositions depuis 19982005

----------------------
2005
 
Juifs de France dans la Grande Guerre

Du 16 février au 29 mai 2005

Juifs de France dans la Grande Guerre

Affiche de l'exposition
©MAHJ

De 1914 à 1918, les Juifs de France se mobilisent pour la défense de leur patrie. Sur les 180 000 citoyens français israélites, 36 000, dont près de 14 000 venus d'Algérie, combattront sur le front.
Leur patriotisme s'affirme d'autant plus fortement que la minorité juive conçoit son engagement comme l'occasion de démontrer son appartenance à la nation française et son adhésion aux idées républicaines et émancipatrices.
L'Union sacrée de tous les Français sans distinction est placée sous le signe de la patrie, de la trêve politique et confessionnelle pour l’ultime combat contre l’agresseur ; elle promet la paix ainsi que le retour de l'Alsace-Lorraine au sein de la France.

Prêts à sacrifier leur vie, désireux de servir la patrie des droits de l'homme et de l'émancipation, 8 500 juifs étrangers rejoignent les troupes françaises. Les combattants de la Grande Guerre ont fait l'expérience d'une horreur quotidienne. Exhortés à tenir jusqu'à la victoire, ils garderont la mémoire des sacrifices consentis et se penseront désormais quittes de toute discrimination.
Enfin, pour de nombreuses personnalités connues et inconnues, l'engagement intellectuel, social et politique s'enracine dans cette expérience fondamentale dont les traces perdurent jusqu'après 1945.

En reprenant l'exposition conçue et organisée en 2002 par l'Historial de la Grande Guerre à Péronne, le Musée d'art et d'histoire du Judaïsme rouvre un des chapitres aujourd'hui méconnus de l'histoire des Juifs en France.

----------------------
----------------------
 
 

© Musée d'art et d'histoire du Judaïsme