Menu principal

Menu secondaire

Contenu

Musée d'art et d'histoire du Judaïsme

Retour Expositions depuis 19982004

----------------------
2004
 
Rachel
Une vie pour le théâtre (1821 – 1858)


Du 3 mars 2004 au 31 mai 2004

Rachel<br  />Une vie pour le théâtre (1821 – 1858)

Frédérique O’Connell
Rachel dans le rôle de Phèdre
© PMVP / Ladet

Rachel (Elisabeth Rachel Félix, 1821-1858) fut la première star théâtrale européenne. Entrée à la Comédie-Française à l’âge de 17 ans, elle joua un rôle majeur dans le renouveau de l’interprétation de la tragédie française classique à l’âge romantique ; par sa voix et par son jeu, elle fit revivre les héroïnes des pièces de Corneille et de Racine. Les passions qu’elle exprima sur scène bouleversèrent les publics les plus divers et lui procurèrent une renommée internationale ; elle fut adulée autant des rois et de la haute société que des gens du peuple.

Juive par son origine familiale – elle est le deuxième des six enfants de Jacob et Esther Hayyah Félix, couple de colporteurs juifs alsaciens –, citoyenne par l’émancipation civique, Rachel incarne à plus d’un titre l’expérience collective de la deuxième génération née après l’Émancipation et participant de plein droit à la vie sociale, économique, politique et culturelle française de la première moitié du XIXe siècle. Femme d’esprit, elle fut acharnée à se modeler et à se cultiver. Animée par un fort esprit d’indépendance, très soucieuse de son image – tout en affichant ses origines juives et modestes – elle s’obstina, sans toujours y réussir, à séparer sa vie privée de sa vie publique. Immensément populaire, elle connut la consécration en personnifiant aux yeux de nombreux Français de grandes figures symboliques ou mythiques telles que La Muse de la Tragédie et Marianne.

----------------------
----------------------
 
 

© Musée d'art et d'histoire du Judaïsme