Menu principal

Menu secondaire

Contenu

Musée d'art et d'histoire du Judaïsme

Retour Expositions depuis 19982001

----------------------
2001
 
Didier Ben Loulou
Jérusalem : traverses et marges
Photographies


Du 7 juin au 28 septembre 2001

Didier Ben Loulou<br / >Jérusalem : traverses et marges<br /><em>Photographies</em>

© Didier Ben Loulou

La vieille ville de Jérusalem constitue le coeur d'une investigation photographique que Didier Ben Loulou mène depuis 1993. Loin des clichés et du fracas de l'actualité, ses img offrent une vision traversière de la cité, transcendant les frontières imposées et redécoupant l'espace pour en livrer une expérience plus authentique, constituée en séries, intitulées Visages, Fragments ou Écritures, l'oeuvre découvre dans un présent fugace - situé entre ombres et lumière, gestes et regards - les échos d'un fondement sacré, gravé dans les pierres. La chaleur, la violence même, les murmures expriment la sensibilité à fleur de peau et de roche d'un territoire jamais en sommeil.

Didier Ben Loulou est né à Paris en 1958. Il y étudie l'histoire de l'art et la photographie avant de s'installer en Israël, en 1981. Il réalise un travail photographique à Tel Aviv, puis s'intéresse aux cimetières et aux lieux saints du nord du pays. En 1993, il décide d'habiter Jérusalem et commence à photographier la vieille ville. Il expose régulièrement en Europe et aux États-Unis et parallèlement, réalise en résidence d'artiste plusieurs missions photographiques en Europe, notamment en France, dans les îles du Frioul, près de Marseille, sur le port de Sète et dernièrement à Vézelay, dans l'Yonne. Ses photographies sont présentes dans de nombreuses collections privées et publiques, comme celles du Fonds national d'art contemporain, du Museum of Fine Art Houston ou du Victoria & Albert Museum à Londres.

Catalogue édité à l'occasion de l'exposition «Didier Ben Loulou, Jérusalem traverses et marges photographies»

----------------------
----------------------
 
 

© Musée d'art et d'histoire du Judaïsme