Menu principal

Menu secondaire

Contenu

Musée d'art et d'histoire du Judaïsme

Retour Expositions depuis 19982001

----------------------
2001
 
Friedl Dicker-Brandeis (Vienne, 1898 - Auschwitz, 1944)

Du 14 novembre 2000 au 5 mars 2001

Friedl Dicker-Brandeis (Vienne, 1898 - Auschwitz, 1944)

Friedl Dicker-Brandeis
Modèle d'après étude
Weimar, 1919

Cette artiste, née en 1898 à Vienne, formée au Bauhaus de Weimar, sous l'égide de Johannes Itten et de Paul Klee, a toujours mené de pair son oeuvre et une activité de pédagogue.

Dans le cadre de l'atelier qu'elle crée à Berlin, en 1923, avec Franz Singer, elle conçoit des textiles, des bijoux, des livres reliés ; en 1926, elle devient une architecte en vue et réalise, à Prague, à Vienne et à Berlin, des bâtiments privés et des projets sociaux, dont un jardin d'enfants Montessori.

En 1934, arrêtée pour activités communistes, elle émigre à Prague, où, rompant avec la tradition du Bauhaus, elle se tourne vers la peinture, exécutant portraits, paysages, natures mortes. En 1942, Friedl et son mari, Pavel Brandeis, sont déportés à Terezín.

Elle se voue totalement et sans relâche à l'enseignement du dessin et de la peinture aux enfants. Transférée à Auschwitz le 6 octobre 1944, elle est assassinée le 9 à Birkenau.

L'exposition, organisée par le Simon Wiesenthal Center/Museum of Tolerance de Los Angeles, est la première à présenter de façon exhaustive l'oeuvre de Friedl Dicker-Brandeis, connue jusqu'alors pour ses travaux au sein du Bauhaus ou qu'elle réalisa avec les enfants de TerezÌn.
La manifestation rassemble des peintures, des pastels, des dessins, des gravures, des textiles, des études pour des costumes ou des décors de théâtre, des livres reliés, des projets de meubles ou d'aménagement intérieur, ainsi que les dessins des élèves de Friedl Dicker-Brandeis, en provenance du Getty Institute, du Musée juif de Prague, de l'École des arts appliqués et du musée d'Art moderne de Vienne ou des archives du Bauhaus de Berlin.

----------------------
----------------------
 
 

© Musée d'art et d'histoire du Judaïsme