Menu principal

Menu secondaire

Contenu

Musée d'art et d'histoire du Judaïsme

Retour Un choix d'œuvres Peinture - Sculpture

Fête juive à Tétouan
Fête juive à Tétouan

Alfred Dehodencq (Paris, 1822-Paris, 1882)
vers 1858
Huile sur toile
120 x 90 cm

Photo Gilles Berizzi. Réunion des Musées Nationaux, Paris
 
Oeuvre acquise grâce à une subvention du FRAM d'Île-de-France

Après la révolution de 1848, Alfred Dehodencq quitte Paris. Il découvre l'Espagne, où il se marie. De Cadix, il entreprend, entre 1853 et 1863, de nombreux voyages vers le Maroc, qui exerce sur lui une profonde fascination.

Il manifeste un intérêt très vif pour la population juive, dont il observe rites et coutumes, et qu'il prend pour modèle, à l'instar de Théodore Chassériau et surtout d'Eugène Delacroix.

Il exécute de multiples études qui nous renvoient l'image d'un Maroc vibrant, intense, bruyant, plein de vie. Ses couleurs criardes et brutales, l'emploi massif du noir répondent à la violence des sujets (Le Supplice des voleurs, L'Éxécution de la juive, La Justice du pacha).Ce tableau représente une procession annuelle des juifs de Tétouan, autorisés à parcourir les rues en souvenir d'un service rendu. La procession, précédée par deux musiciens, sort du mellah, dont on aperçoit au fond la porte.
----------------------
----------------------
 
 

© Musée d'art et d'histoire du Judaïsme