Menu principal

Menu secondaire

Contenu

Musée d'art et d'histoire du Judaïsme

Retour Un choix d'œuvres Peinture - Sculpture

Portrait d'Azriel Hildesheimer
Portrait d'Azriel Hildesheimer

Halberstadt, 1820- Berlin, 1899
vers 1890
Huile sur toile
55 x 46,5 cm

Photo Gilles Berizzi. Réunion des Musées Nationaux, Paris
 
Don Victor Klagsbald

Azriel Hildesheimer consacra sa vie à la réconciliation de la tradition juive et de la culture moderne dans le sillage de Moses Mendelssohn et du mouvement juif des Lumières, la Haskalah.

Nommé rabbin en 1851 à Eisenstadt, en Autriche, il donna à sa yeshivah une dimension nouvelle. Le rayonnement de son enseignement, qui intégrait des vues modernistes et la philologie à la perspective orthodoxe, le plaça au centre du débat entre les réformés et l'ultra-orthodoxie. Nommé rabbin à Berlin en 1869, il devint le chef de file de la néo-orthodoxie allemande aux côtés de Samson Raphaël Hirsch.

Par ailleurs, il encouragea le courant réformé dans sa lutte contre l'antisémitisme grandissant en Allemagne. Il s'impliqua dans l'organe de défense des juifs, le Hilfsverein, notamment au moment des pogroms de Russie dans les années 1880, et fut un soutien actif du mouvement des Amants de Sion (Hovevei Tsion) et de la communauté juive en Palestine, le yishouv.
----------------------
----------------------
 
 

© Musée d'art et d'histoire du Judaïsme