Menu principal

Menu secondaire

Contenu

Musée d'art et d'histoire du Judaïsme

Retour Historique du Musée

Les fouilles archéologiques

Fouilles dans la cour Saint Aignan Fouilles dans la cour
©Mahj

Avant l'excavation de la cour en vue de l'aménagement de l'auditorium du musée, des sondages ont été entrepris dans la cour et le jardin, sous la direction de Pierre-Jean Trombetta, ingénieur d'étude au Service régional de l'archéologie d'Ile-de-France.

Ces sondages ont révélé l'existence de constructions immédiatement antérieures à celles de l'hôtel et détruites pour la construction de celui-ci. Un bâti de la fin du XVe siècle et de la première moitié du XVIe siècle (série de murs, fosse dépotoir, fosse d'aisance) ainsi que des traces d'occupation liées à l'agriculture, datant des XIIIe et XIVe siècles ont été découverts.

Ces vestiges représentent plus de 3,5 m d'épaisseur et sont particulièrement abondants dans la cour centrale de l'hôtel.

Une équipe archéologique d'une dizaine de personnes a été mise en place pour continuer les recherches pendant le second semestre 1994.

Cette fouille a été d'autant plus importante sur le plan historique qu'il s'agit de la première opération archéologique d'envergure dans ce secteur de la ville médiévale, entre le rempart de Philippe Auguste et l'enclos du Temple.

Différents éléments archéologiques seront exposés dans le musée afin d'illustrer l'histoire de ce quartier avant la construction de l'hôtel.

 
 

© Musée d'art et d'histoire du Judaïsme