Nathan Lerner © Kiyoko Lerner

Faites un don d'œuvre ou d'archives

(in french)

Le mahJ, « Musée de France », enrichit en permanence sa collection grâce à des dons de particuliers, d’institutions ou d’entreprises. Ces dons permettent de combler les lacunes ou de compléter les séries de la collection réunie à partir de 1988  (l’une des plus belles du monde), qui a vocation à se développer pour permettre au mahJ de rendre compte de la continuité du judaïsme à travers le temps et de la diversité de ses cultures.
Le large spectre chronologique (plus de 2000 ans) et le domaine géographique concerné (le judaïsme en Europe et autour du bassin Méditerranéen), font de l’enrichissement des collections une tâche patrimoniale immense, à laquelle de nombreux donateurs d’œuvres ou d’archives peuvent contribuer, même modestement. 

En 2015, le mahJ a reçu 35 dons et legs venus enrichir la collection de façon décisive, parmi lesquels un important fonds concernant l’écrivain Albert Cohen.

Toutes les propositions sont examinées par les conservateurs du musée puis soumises pour agrément à la commission régionale d’acquisition des musées de France. 

Lorsque les œuvres données, sans charges ni conditions, ont une valeur vénale significative, un reçu Cerfa de la valeur estimée de façon objective, peut être remis au donateur.

Le donateur peut ainsi déduire de son impôt sur le revenu la valeur de l’œuvre donnée dans la limite de 66 % de la valeur de l’œuvre. Si la valeur de l’œuvre (le montant du don) dépasse la limite de 20 % du revenu imposable, l'excédent est reporté sur les 5 années suivantes et ouvre droit à une réduction d'impôt dans les mêmes conditions.

Pour toute précision, vous pouvez contacter Marie-Josée Spinosa, assistante de Paul Salmona, directeur du mahJ,  au 01 53 01 86 30, ou lui écrire à mjspinosa@mahj.org