Paysage de Céret

Chaïm Soutine (Smilovitchi, 1893 – Paris, 1943)

Céret, vers 1920

Huile sur toile, 55 x 65 cm

Don de Claire Maratier

Chaïm Soutine
Paysage de Ceret
vers 1920

Chaïm Soutine
Paysage de Ceret
vers 1920

Chaïm Soutine naît dans une famille pauvre d’un petit village de Lituanie. Son goût pour la peinture, contrecarré par une éducation traditionnelle, se manifeste très tôt. Il quitte sa famille pour Minsk, puis pour Vilna, où il étudie à l’école des Beaux-Arts. Il rejoint ses compatriotes Kikoïne et Krémègne à Paris en 1913, et vit entre la Ruche et la cité Falguière, où, comme beaucoup, il connaît misère et dénuement. En 1919, Léopold Zborowski, son marchand, l’envoie dans le Midi. C’est au cours de ce séjour que ses œuvres parviennent à une puissance de la couleur, de la matière et des formes. La construction de ce paysage, caractéristique de la période de Céret, est faite selon une diagonale qui incline la composition sur la droite. Dominant le chaos des maisons enchevêtrées, auquel il est intimement mêlé, l’arbre au premier plan reprend la forme animale d’une carcasse, de la volaille écorchée qui apparaît dans les œuvres de l’époque.

Sur le même thème

Gerrit Adriaenszoon Berckheyde
Vue de la synagogue ashkénaze et de la synagogue portugaise à Amsterdam
Amsterdam, vers 1680-1685
Dépôt du Musée de Picardie
History, Fine arts

Gerrit Adriaenszoon Berckheyde (Haarlem, 1638–Haarlem, 1698)

Amsterdam, 1682

Hermann Struck (Berlin, 1876 – Haïfa, 1944)
Portrait de Theodor Herzl
Berlin, 1903
History, Fine arts

Hermann Struck (Berlin, 1876 – Haïfa, 1944)

Berlin, 1903

Simon Mondzain,
Pro Patria
1920
Fine arts, History

Simon Mondzain (Szamaj Mondszajn, dit ; Chelm, Pologne, 1887 ou 1888 – Paris, 1979)

Paris, 1920