Menu principal

Menu secondaire

Contenu

Musée d'art et d'histoire du Judaïsme

Retour Exhibitions since 19982007

----------------------
2007
 
Sam Ringer (Tarnow, 1918 - Paris, 1986)
Le Théâtre kasrilévien


Du 17 octobre 2007 au 27 janvier 2008

Sam Ringer (Tarnow, 1918 - Paris, 1986)<br />Le Théâtre kasrilévien

Sam Ringer
illustration pour le film Kasrilewker Theater, fin des années 1930
© Mahj

« Pour la première fois à Kasrilevke ! Le théâtre yiddish ! Le véritable Adler d’Amérique ! Le plus grand comique du monde ! Vous rirez aux larmes ! »
Sholem Aleikhem, Les Gens de Kasrilevke, traduit du yiddish par Jacques Mandelbaum, Paris, Julliard, 1992

C’est pourtant à une séance de cinéma que l’on est convié. À celle qu’a sans doute organisée, à la fin des années trente, Sam Ringer, jeune étudiant à l’Académie des beaux-arts de Cracovie, et pour laquelleil avait réalisé sur calque un film intitulé Le Théâtre kasrilévien, d’après Sholem Aleikhem.

C’est un ruban de lanterne magique, qui, au terme d’un long voyage, a terminé sa route au Musée d’art et d’histoire du Judaïsme, offert par la fille de l’artiste, Catherine.

Deux mètres soixante d’images d’un shtetl en folie, se pressant au spectacle, des images cocasses, tendres et virtuoses, épousant au plus près la nouvelle de Sholem Aleikhem.

Alex Szalat, réalisateur, a fait, à notre demande, un film du film de Sam Ringer, et a demandé au comédien Rafaël Goldwaser de donner voix à tous les personnages de la nouvelle.

Le film, d’une durée de quatorze minutes, fut projeté en permanence.
Textes yiddish et français.

----------------------
----------------------
 
 

© Musée d'art et d'histoire du Judaïsme